Nightswapping sur Cosmopolit'Home - Pub - Go Explore

Pas facile de trouver une colocation quand on est loin, qu’on ne peut pas visiter ou prendre un café avec ses futurs colocs et qu’on a pas les moyens pour se payer l’hôtel pour l’occasion. Si vous n’avez pas d’amis prêts à vous accueillir le temps de faire vos visites, il vous reste Airbnb, pas forcément moins cher qu’un hôtel, ou le Couchsurfing, pas forcément très rassurant.

Et si on vous proposait une alternative un peu plus fun et plus économique ? Ça s’appelle le nightswapping : l’échange de nuits entre particuliers.

Optez pour le nightswapping !

Pas d’histoire d’argent donc, tout est basé sur l’échange, vous cumulez des nuits en hébergeant à dépenser en vous faisant héberger chez un autre adepte du nightswapping comme vous.

Avantage indéniable : profiter des conseils et des bons plans d’un local (votre hébergeur) lorsque vous ne connaissez pas encore votre ville de destination sur le bout des doigts. Le nightswapping, une solution plus économique et plus conviviale !

En résumé le nighswapping, c’est entre le couchsurfing et l’échange de maison, sans les contraintes !

Cosmopolit’Home

Si le concept vous séduit, direction le site de la startup lyonnaise Cosmopolit’Home.

Inventeur du concept et lancé en 2013, la startup revendique plus de 6000 logements dans 54 pays et disposent d’ambassadeurs dans de nombreux pays.

Campagne Cosmopolit'Home à travers le monde

Une levée de fonds de deux millions d’euros annoncée cette semaine (septembre 2014) ne devrait que renforcer le français comme chef de file du nightswapping !

Infographie, le nightswapping sur cosmopolit'home en chiffres