La Chandeleur, fête des crêpes, une occasion à ne pas manquer quand on vit en coloc

La Chandeleur, c’est dimanche. Il n’est pas encore trop tard pour s’organiser et comme on est cool chez Au Troisième, on vous donne la recette d’un dimanche « crêpes » réussi à la coloc. Tradition Française oblige !

La Chandeleur (Fête des chandelles) est une fête populaire d’origine païenne liée à la lumière […]

— Wikipédia

On peut difficilement faire plus rasoir que Wikipédia, cette formidable source d’informations des internets, pour nous expliquer la Chandeleur.

Non, non, et re-non. La Chandeleur est, avant tout, LA fête des crêpes, probablement, la deuxième meilleure occasion de ce début d’année (après la galette) pour se remplir la panse et s’éclater le bide avec ses colocataires.

C'est la joie à la colocation et chez Au Troisième quand on fait des crêpes

Ingrédients

Pas de petits joueurs chez nous, vous êtes nombreux et vous êtes des gros mangeurs. Et puis, tout le monde sait que les copains vont vite débarquer à la colocation pour l’occasion.

Donc, pour 45 (quarante-cinq, oui) crêpes, les ingrédients sont :

  • 900 g de farine
  • 9 œufs entiers
  • 9 cuillères à soupe de sucre
  • 6 cuillères à soupe d’huile
  • 150 g de beurre fondu
  • lait (environ 90 cl), à doser jusqu’à la ce que le liquide épaississe
  • un petit (gros !) verre à liqueur de rhum.

Préparation

  • Comme avec la purée quand vous étiez petit(e)s. Versez la farine dans un grand récipient et former un puit. Ajoutez-y les œufs entiers, le sucre, l’huile et le beurre.
  • Mélangez avec un fouet en versant le lait petit à petit. La pâte ainsi obtenue doit avoir la consistance d’une crème liquide légèrement épaisse. C’est peut-être ça le plus compliqué.
  • Faites chauffer une poêle (anti-adhésive de préférence) et déposez-y quelques gouttes d’huile.
  • Versez une louche de pâte et faites cuire à feu doux.

L’alternative pour la cuisson

Si vous ne voulez pas attendre et faire les crêpes une à une, vous avez une alternative : la crep’party d’une célèbre marque française dont on ne donnera pas le nom. Attention si votre coloc est breton, il pourrait devenir violent à la vue de cet appareil.

Machine à crêpes, une alternative même (et surtout) en coloc

Les indispensables !

Attendez ! Vous n’oubliez pas un truc ? Si si, plusieurs même.

Les accompagnements : Nutella, confitures, sirop d’érable, sucre, crème chantilly, beurre salé/sucre/citron… Laissez parler le Top Chef ! qui est en vous pour faire une crêpe croquante, fondante et qui raconte une histoire !

Le cidre : un bon (breton) si vous avez les moyens, un mauvais si vous avez fait des folies de votre mois de janvier. Toutefois, le cidre est un must-have.

Bilan

Avec tout ça, si vous n’êtes pas le roi / reine de la coloc et des crêpes !

Vous avez toute la journée du lundi pour digérer.

Source : recette sur Marmitton.